Connexion
Trouble du comportement du chat

Chez le chat, les signes sont moins discrets que chez le chien et souvent se remarquent :


- La malpropreté
- Les griffades
- L'agressivité
- L'hyperactivité
- Léchages intensifs allant jusqu'aux dépilations

Ces signes doivent vous alerter et vous amener à en parler au vétérinaire.

La malpropreté :
Les chats malpropres entraînent souvent consultation et interrogations. Normalement, un chat est propre. S'l ne l'est pas, c'est le signe d'un problème qui n'est toutefois pas toujours médical. En effet, si la litière du chat est dans un endroit de passage, il se peut qu'il la boude et préfère d'autres endroits aux mêmes caractéristiques ; la principale étant un sol meuble et malléable (comme une couette par exemple). Le marquage urinaire est un dépôt d'urine, souvent sur un support vertical à plusieurs centimètres du sol. Par ce geste, le chat marque son territoire. En revanche, la malpropreté, c'est lorsque vous retrouvez un pipi dans votre lit. Pour distinguer les cas de troubles du comportement (marquage) des troubles d'apprentissage ou de propreté (malpropreté) regardez bien comment fait le chat quand il souille votre maison. Cela vous permettra de bien expliquer au vétérinaire votre problème.

Les griffades :
Le chat marque naturellement son territoire par des griffades, notamment au niveau de son lieu de couchage. Elles sont considérées comme pathologiques lorsqu'il y en a partout dans la maison. Elles sont alors le signe d'une anxiété. Le traitement sera médical et comportemental. Pour prévenir ces troubles il est utile de mettre à la disposition du chat un griffoir localisé, si possible dans la pièce principale près d'un endroit déjà griffé. Pour inciter le chat à l'utiliser vous pouvez lui frotter le dessous des pattes sur le grattoir, déposant ainsi des marques sur le grattoir.

Chat qui griffe les mollets :
Le chat va agresser ses propriétaires avec un comportement de chasseur. Pour prévenir ces problèmes, pensez à laisser de la nourriture en libre service à votre chat ainsi qu'à lui laisser des jouets mobiles pour se dépenser et assouvir son besoin de chasse.

Léchages incessants :
Ce sont des chats qui se lèchent sans cesse jusqu'à se provoquer des dépilations. Le fait de se lécher est souvent un cercle vicieux, il se lèche pour se calmer et ensuite a besoin de se lécher en permanence pour se détendre car ses lésions le dérangent. Souvent, le chat se lèche car il est face à une situation anxieuse dont il ne peut s'échapper seul.

Dépression du chat adulte :
Les causes sont multiples (événement traumatique, âge, anxiété non traitée...) et les symptômes aussi. Le chat peut soit dormir peu, soit dormir trop, ne pas manger ou être boulimique. Souvent les miaulements, la malpropreté ou le marquage sont présents. Dès que votre chat a un comportement anormal durable prévenez votre vétérinaire.

Actualités
Mon compte
Inscription
Mon compte
Newsletter